City Trip : Kuala Lumpur

0
333
views

Pendant les 2 mois à Singapour, il me semblait évident d’aller visiter au moins la Malaisie. Même si je n’ai pas pu faire toutes les destinations importantes aux alentours de Singapour, je me suis rendue à Kuala Lumpur, à 45minutes de vol.

L’arrivée à Kuala Lumpur

Contrairement à la Thaïlande, l’attente pour passer la douane est beaucoup moins longue.  Si vous avez besoin de retirer à l’aéroport, je vous le déconseille. Avec mes amis, on était plusieurs à vouloir retirer pour payer le taxi. Lorsqu’on a voulu effectuer le retrait au distributeur, il a pris en compte notre demande, l’a accepté, nous a redonné notre carte mais pas l’argent. Certaines de mes amies ont vu le retrait sur leur relevé de compte. Pour prendre un taxi, ne vous précipitez pas vers la sortie. Il faut aller au guichet pour réserver en donnant la destination à laquelle on souhaite aller. Tous les guichets ne prennent pas la carte bancaire. Donc si vous ne pouvez pas retirer d’argent, pensez à vous diriger vers un guichet qui prend la carte bancaire dès le départ au cas où il y aurait la queue. On était 5, on a eu droit à un van donc la course nous ait revenue à 10€ par personne (si je me souviens bien) et on n’était pas séparé.

L’aéroport est à environ 1h du centre, donc prévoyez un temps de transport avant le début vos activités et visites

Avec autant de routes pour se rendre dans le centre-ville, on a pu se rendre compte de l’état de la circulation malaisienne. Je n’ avais pas commencé à visiter qu’il y a déjà eu un énorme choc culturel comparé à ce que j’avais pu connaître à Singapour, le pays où tout était respecté. A Kuala Lumpur, pour ce qui est de la conduite, tout est permis.  J’ai donc vu sur la voie express, des scooters avec des enfants de moins de 3 ans sans casque !

Après nous être enregistrées à l’Hotel Imperial nous nous sommes promenés dans le quartier de l’hôtel : Bukit Bintang, très vivant le soir avec plein de restaurants et où vous pouvez très bien manger pour 3€. Dans ce quartier, tous les serveurs essayent de vous attirer dans leur restaurant et reste dehors avec les cartes, prêts à vous accueillir.bukit bintang

DSC_0062

street art butterfly park

Kuala lumpur city trip

Nous sommes ensuite aller observer les Tours Petronas, 6eme building le plus haut du monde.

Petronas Towers & Batu Caves : les plus beaux sites touristiques de Kuala Lumpur

Il est beaucoup plus intéressant et impressionnant de nuit que de jour. Après les traditionnels selfies en bas des Twin Towers, nous avons enfin trouvé un bar qui nous permettait de passer la soirée avec vue sur les tours : le sky Bar au 34eme etage du Trader’s hotel.  Ce n’est pas bondé de monde et les prix sont plutôt attractifs pour la qualité de l’endroit.

 

Le lendemain, malgré la fatigue de la veille, nous sommes allés aux grottes de Batu. Nous avons pris un taxi depuis Bukit Bintang pour nous y rendre. Il avait bien un compteur, mais quand on a voulu lui donner un billet il ne voulait pas nous rendre la monnaie, quand on le lui a demandé, il a dit que c’était normal car leprix indiqué était pour une personne… Après avoir insisté il finit par nous rendre une partie de la monnaie (même pas la moitié). ll a fallu qu’on insiste une énième fois pour arriver àpayer le prix indiqué, et ne pas se faire arnaquer.

 

Les grottes de Batu est la plus belle des choses à faire à Kuala. C’est super impressionnant de monter toutes ces marches et encore plus avec des singes de tous les côtés ou qui manquent de nous faire un croche-patte. Pour les filles, si vous êtes habillés en court, il faudra prendre un vêtement contre quelques ringhits qui vous permettra de vous couvrir les jambes, plus respectueux pour la religion hindouiste.
marches batu caves

 

grottes de batu

 

singe batu caves

 

cropped-DSC_0094.jpg

 

kuala lumpur

 

kuala lumpur

 

kuala lumpur

 

kuala lumpur

 

kuala lumpur

 

kuala lumpur

 

kuala lumpur

 

kuala lumpur

 

kuala lumpur

 

Il faut savoir qu’il y a plein de singes autour de ces 272 marches. Après avoir été « presque attaquée » dans un parc de Singapour une semaine auparavant, j’étais très stressée par cette montée des marches et de voir ces singes me couper devant toutes les 2 minutes. Avec la chaleur et le nombre de personnes qui montent ce monument, je vous conseille de prendre votre temps pour effectuer cette « ascension ». A l’intérieur, il y avait encore des travaux de rénovation. Il faut savoir que cette grotte sert de pellerinage au Thaipusam (célèbre fête hindoue).
Au fond de la principale grotte,il y avait un temple hindou, avec des gens qui apportaient des offrandes. Après la visite des grottes (gratuite), nous avons décidé de déjeuner, et nous avons donc goûter à des plats typiques malais dans les restaurants qu’il y avait juste à côté. Un repas copieux pour maximum 2€ !

 

Après cette visite touristique, nous nous sommes dirigés (toujours en taxi) vers le Butterfly Park, un des parcs aux papillons les plus grands du monde. La bas, j’ai pu contempler des variétés de papillons que je n’avais jamais vu jusq’à présent. Il y en avait de toutes les couleurs et de toutes les tailles. Ils pouvaient même se poser sur nous sans que l’on s’en aperçoive. Cette visite vous permet d’accéder à un musée d’insectes où vous pourrez apercevoir les plus gros scarabées ou araignées du monde !

 

papillon butterfly park

 

 DSC_0060

 

DSC_0095-2
poisson butterfly park

 

Après une journée assez fatigante, nous avons faits une sieste à l’hotel, avant de rejoindre Chinatown. Personnellement, cequartier est comme les autres quartiers chinois de grande capitale., un peu moins important que celui de Singapour quand même. Nous avons trouvé un bon restau pour dîner tous ensemble.
kuala lumpur

 

kuala lumpur

 

kuala lumpur

Central Market  et quartier arabe

Le lendemain après un bon petit déjeuner dans un Starbucks de Bukit Bintang. Nous voulions aller au Central Market pour acheter des souvenirs. Pour nous y rendre, nous avons demander à un monsieur dans la rue de nous indiquer les directions. Ce vieux monsieur super aimable a décidé de nous y accompagner. Il nous parlait de chaque lieu sur notre chemin. Il a tenu a prendre une photo avec nous en arrivant au Central Market. Cet homme a quand même marché 2km pour que l’on trouve le marché même s’il n’avait pas prévu à la base de s’y rendre. Le central Market était décevant. Il s’agit d’un marché abrité, qui propose beaucoup de « souvenirs » très chers. Après un bubble tea, on décide de se promener dehors et de profiter du beau temps.On a voulu visiter une mosquée, mais il y avait une messe et on a pu approcher près car nous n’avions pas prévu de vêtement couvrants.

Puis nous nous sommes dirigés versle quartier arabe. Ce quartier est particulièrement bruyant avec quelqu’un qui parle au micro tout le temps et de la musique très forte. Les marchés de rue proposaient très peu de choses intéressantes pour des souvenirs. Nous sommes revenus ensuite près de Bukit Bintang pour avoir un repas. J’ai vraiment adoré les petits restaurants de Kuala Lumpur. Ils proposent plein de bonne nourriture bien relevée mais pas trop épicée. Les brochettes poulet satay était très bonnes. S’il n’y a pas énormément de choses à visiter ou de lieux qui vous intéressent à Kuala Lumpur, vous pourrez toujours profiter des plats à prix dérisoires mais très délicieux à tous les coins de rue ! Je vous invite à regarder ma vidéo pour avoir une autre idée de ce city-trip!

kuala lumpur

kuala lumpur

kuala lumpur

kuala lumpur

kuala lumpur

kuala lumpur

kuala lumpur

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here